LA PASSION VAN GOGH
de Dorota Kobiela et Hugh Welchman

France–Pologne. 2017. 95 min. Animation. Visa : Général

Paris, été 1891, Armand Roulin est chargé par son père de remettre une lettre au frère de Vincent Van Gogh, Theo. En effet, la nouvelle du suicide du peintre vient de tomber. À Paris, Théo est introuvable.

« Le tandem Kobiela-Welchman place l’artiste en retrait pour mieux célébrer son oeuvre, l’inscrivant dans une trame narrative où ses champs de blé, ses ciels étoilés et ses modèles bienveillants issus de la bourgeoisie ou de la paysannerie prennent vie sous nos yeux. Car au-delà du drame humain, il y a cet éblouissement artistique, celui qui prend sa revanche sur une vie de misère. »
- André Lavoie, Le Devoir