Prise 4 – Action !

Concours de L’OEIL CINÉMA – QUATRième édition

Les films en nomination ont été sélectionnés par l’équipe de L’OEIL CINÉMA pour ensuite être acheminés au jury qui a rendu son verdict au début de juin 2015. Vous pouvez voir les films ayant obtenu un prix en cliquant sur l'icône .

Jury

• Berge Kasparian – Réalisateur
• Natacha Dufaux – Monteuse
• Gilles Péloquin – Producteur

Films en nomination pour le prix Meilleur film
1er cycle du secondaire


Minceur extrême
Collège Notre-Dame-de-l’Assomption de Nicolet
♥ Meilleur film – Premier cycle 2015 ♥


La Ballet arctique
École d’éducation internationale de McMasterville


Le Noir cache le blanc
École L’Odyssée-des-Jeunes de Laval

Films en nomination pour le prix Meilleur film
2e cycle du secondaire



Sans silence
École d’éducation internationale de McMasterville
♥ Meilleur film – Deuxième cycle 2015 ♥



Comme par magie
École de Mortagne de Boucherville


Et si
École d’éducation internationale de McMasterville

Mots du Jury

Minceur extrême

Gilles : « Le plus accompli de la brochette! »

Natacha : « Bravo pour le sujet, pour le traitement de l'image particulièrement dans la première moitié du film. On sent bien le découpage et la recherche de plans intéressants. Bref, un travail sur la forme remarqué et appréciable. Les ellipses, les valeurs de plans et la chute sont particulièrement bien traitées. Le jeu de la comédienne principale aussi se démarque. À améliorer : la musique omniprésente et le mixage avec les dialogues ainsi que la fin moins travaillée que le début. Félicitations et bonne continuation, vous êtes bien parties. »

Berge : «Pour les cadrages, pour le montage, Bravo.»

Sans silence

Gilles : « De très bonnes idées et un jeu accompli, bien soutenu par un «narrateur» qui se voit remettre agréablement en question! Une belle fraîcheur... »

Natacha : « Félicitations ! À tous les niveaux ce film est bon: son originalité, l'utilisation du cinéma comme sujet et les jeux formels, la réflexion et son évolution, le jeu impressionnant, le passage de la voix off au direct. Bref, bravo et surtout continuez à faire des films. »

Berge : «Chercher à faire un cinéma silencieux, mais pas muet, quel honorable défi. Plan d'ouverture audacieux et réussi.»