La Vraie nature du cinéma
Henri-Paul Chevrier

LE LIVRE
Dans le prolongement de son livre Le langage du cinéma narratif, H.-Paul Chevrier élabore en quelque sorte une histoire du cinéma... par le langage. Il s’agit de retracer les intentions ou les démarches créatrices du cinéma de l’entre-deux siècles.

Autour de Scorsese et Tavernier, il existe toute une tradition du cinéma classique qui contribue à comprendre le monde. Autour de Bergman et Tarkovski, il y a une tendance moderne qui raconte autre chose, autrement. Autour de Loach ou Haneke, il existe une tendance réaliste capable de donner plus de crédibilité à la dramaturgie classique.

La vraie nature du cinéma explore surtout l’engagement de certains cinéastes, qu’il soit philosophique, politique ou esthétique, pour rappeler aux cinéphiles que le cinéma d’auteur est encore bien vivant.


L’AUTEUR
Henri-Paul Chevrier est un enseignant à la retraite. Il a été responsable du programme Cinéma et communication au cégep de Saint-Laurent où il enseigna pendant plus de trente ans. Exigeant face au cinéma, il considère qu’on peut tout expliquer simplement et reste convaincu que le savoir est la seule chose qu’on peut partager sans rien perdre. Il a aussi écrit Tendances du cinéma contemporain (Les 400 coups, 1998) et Le Langage du cinéma narratif (Les 400 coups, 2005).

CHEVRIER, Henri-Paul, La Vraie nature du cinéma, Montréal, Somme Toute, 2017, 152 p.