Cahier d'introduction et cédérom P’tit coup d’oeil sur le cinéma

Ce cahier s’adresse aux enseignants et a pour but de leur donner des notions de base en vue de leur participation à L’OEIL CINÉMA. Il s’agit du premier document à consulter avant d’entreprendre l’étude d’un film en particulier. 
 
 

DOCUMENT À TÉLÉCHARGER :
Cahier d’introduction pour l’étude de films 
 
RÉSUMÉ DU CONTENU DES DIFFÉRENTES SECTIONS DU CAHIER D’INTRODUCTION

I - Cahiers d’accompagnement pédagogique

On présente ici la structure des cahiers d’accompagnement pédagogique des films choisis dans le cadre de L’OEIL CINÉMA. Cette démarche pédagogique se divise en trois grandes parties et l’enseignant doit accorder de l’importance à chacune d’elles :

1. La préparation au visionnement ;
2. Le visionnement critique du film ;
3. Le retour sur le film (analyse).

II - Production d’un film - Étapes de la production d’un film et les métiers du cinéma

Afin de bien comprendre le contexte qui entoure la réalisation d’une oeuvre cinématographique, il est essentiel d’en connaître chacune des étapes ainsi que de saisir l’importance des gens qui y occupent avant, pendant et après le tournage, une fonction très précise. On veut ainsi amener l’élève à prendre conscience de la complexité et de la diversité des processus et des étapes menant de la conception à la production et à la projection d’un film :

1. La préproduction : le producteur, le réalisateur, le scénariste, etc. ;
2. Le tournage : le scripte, le directeur de la photographie, le cadreur, etc. ;
3. La postproduction : le monteur image, le monteur son, le compositeur, etc. ;
4. La diffusion : le distributeur.

III - Langage cinématographique - Éléments de base du langage cinématographique

Un film est bien sûr constitué d’images mais chacune d’entre elles a été pensée par le réalisateur et présente plusieurs caractéristiques. Elles servent d’abord à raconter une histoire mais aussi à exprimer des idées, des émotions, à créer une atmosphère, à donner un rythme, etc. En connaissant les particularités du langage cinématographique, l’élève disposera des outils nécessaires pour ses premières analyses filmiques :

1. Du photogramme à l’image ;
2. L’image au cinéma : le cadre, le champ et le hors-champ ;
3. L’impression de profondeur ;
4. Le plan : la durée du plan, l’angle de prise de vue, l’échelle du plan et les mouvements de caméra ;
5. Le montage : la fonction narrative du montage et la fonction expressive du montage ;
6. Le son au cinéma : le son in, le son hors-champ et le son off.

Ce cahier contient également une liste d’ouvrages de référence pour l’enseignant et, dans certains cas, pour l’élève. Plusieurs titres sont suggérés dans cette section. Les néophytes devraient d’abord se plonger dans les deux livres d’initiation suivants :

1. AUZEL, Dominique, le Cinéma, Toulouse, Éditions Milan, 1995, 63 p. ;
2. PINEL, Vincent, les Métiers du cinéma, Toulouse, Éditions Milan, 1996, 63 p.

DOCUMENTS ANNEXÉS AU CAHIER
1. Fiche de rapport de scripte ;
2. Fiche d’horaire de tournage ;
3. Tableau synoptique des métiers du cinéma.

CÉDÉROM P’TIT COUP D’OEIL SUR LE CINÉMA  
Pour une meilleure compréhension du langage cinématographique et des différentes étapes de production d’un film, le cédérom P’tit coup d’oeil sur le cinéma accompagne le cahier d’introduction. Conçu par deux enseignants, Charles Tapp et Bernard Carmel sous la supervision de Robert Cromp, ce document permet d’illustrer toutes les notions développées dans le cahier et propose des exemples pertinents sur les plans, les mouvements de caméra, etc. On y trouve aussi un guide d’accompagnement sur la démarche à suivre pour effectuer un tournage de film en équipe réduite pour les enseignants qui voudraient tenter l’expérience avec leurs élèves. Les enseignants inscrits au programme L’OEIL CINÉMA peuvent en obtenir une copie gratuitement. (Utilisable sur PC seulement)